Le massage abhyanga

Le massage abhyanga est un massage ayurvédique ancestral, pratiqué quotidiennement, sur tout le corps. Ce massage nourri la peau en profondeur et harmonise les trois énergies du corps, connues sous le nom de doshas, selon la philosophie ayurvédique.

Il permet aussi de soulager la fatigue et de revigorer le corps. En sortant d’une séance de massage abhyanga, vous vous sentirez à la fois plein de vie et apaisé !

Comment se déroule la séance ?

Le massage abhyanga est pratiqué traditionnellement le matin, pour éclaircir vos idées et stimuler votre corps pour toute la journée. Pendant la séance, vous êtes allongé à demi-nu sur une table de massage, sur un matelas de sol, ou encore assis sur une chaise de massage.

Le masseur va répandre sur votre corps de l’huile de massage de sésame ou de coco (souvent associée à d’autres plantes), après l’avoir chauffée entre les mains. Le masseur donne le temps à la peau d’absorber l’huile avant de pratiquer le massage : des mouvements doux et rythmés, effectués avec les paumes des mains.

Il arrive parfois que deux masseurs pratiquent l’abhyanga sur un seul client.

L’abhyanga est diffèrent des massages occidentaux car les techniques de massage utilisées ne massent pas en profondeur. L’abhyanga nourri le corps intensément  simplement avec le toucher et l’huile, qui pénètre la peau bien au-delà des tissus mous.

Quels sont les gestes utilisés ?

Ce type de massage consiste en une manipulation du corps entier, par différents gestes appuyés, comme les pressions ou les mouvements de pétrissage, afin de faire vibrer certaines parties du corps ou d’y exercer une tension. Certains de ces gestes sont effectués manuellement et parfois avec l’aide d’objets. Le masseur se concentre sur vos muscles, tendons, ligaments et les articulations, ainsi que sur le fascia, la peau, le tissu conjonctif, le système lymphatique et gastro-intestinal. Il se sert de ses mains et de ses doigts, mais aussi des coudes, des avant-bras, des genoux ou des pieds.

Le massage abhyanga est un massage de tout le corps (de la tête aux pieds) plutôt dynamique, qui dure environ une heure. Il se pratique avec plusieurs huiles de massage ayurvédiques aux vertus médicinales.

Pourquoi bénéficier d’un massage abhyanga ?

L’abhyanga tonifie le corps, stimule la circulation sanguine et aide les articulations à mieux fonctionner. Vous avez quatre bonnes raisons de bénéficier de ce type de massage :

-       Il permet d’éliminer l’excès d’eau et les graisses accumulées dans les tissus

-       Il purifie le sang et les tissus des toxines et des déchets

-       Il est revigorant et dynamisant

-       Il permet de rééquilibrer les énergies et de réduire les maux dus au déséquilibre de ces énergies

-       Apaisant, il vous assure un sommeil profond le soir venu

Les huiles utilisées pour ce massage l’étaient déjà aux temps anciens. Par leurs propriétés, elles aident le corps à éliminer les graisses récalcitrantes et les toxines, et permettent de soulager le sentiment de stress, en se concentrant sur le système lymphatique.

Elles permettent entre autres de soulager les symptômes :

-       Du lupus

-       De la fibromyalgie

-       De la sclérose en plaques

-       De la maladie de Parkinson

Mais aussi :

-       L’arthrite et les rhumatismes

-       Les douleurs articulaires

-       La prise de poids et l’obésité

-       La mauvaise circulation sanguine

-       L’insomnie

-       Le stress, l’anxiété, la nervosité et les angoisses

Le massage crânien pour stimuler la pousse et la repousse des cheveux

Le massage, le fait de pétrir, presser ou palper, peut apporter de nombreux bienfaits à votre peau et à votre corps en général. Le massage permet tout particulièrement de stimuler la circulation sanguine à la surface de la peau. La circulation sanguine est essentielle au bien-être des cheveux.

Quand le sang n’afflue pas suffisamment au niveau du crâne, les cheveux commencent à se dévitaliser puis à tomber. Le massage du crâne permet de prévenir cette chute et de stimuler la pousse et la repousse des cheveux.

Les bienfaits du massage crânien

Les différentes techniques de massage comme le pétrissage et la pression réchauffent la peau et font se dilater les vaisseaux sanguins afin de stimuler la circulation. Une meilleure circulation apporte plus de nutriments aux cellules capillaires, nutriments nécessaires à la pousse des cheveux.

Le pétrissage favorise également la relaxation, diminue le stress, améliore l’état capillaire et fortifie les racines des cheveux.

Vous pouvez utiliser une huile capillaire nourrissante pour vous masser la tête. Elle permet d’améliorer l’état du cuir chevelu, réduire les états pelliculaires et la sécheresse du cuir qui pourraient altérer la pousse des cheveux.

Les huiles apportent de l’éclat aux cheveux (racines et longueurs) et les renforcent pour éviter qu’ils ne cassent.

Comment pratiquer un bon massage du crâne ?

Toute stimulation du cuir chevelu est bonne pour améliorer la circulation ! Mais un bon massage participe activement à la bonne santé des cheveux et du crâne.

Choisissez une huile de massage adaptée à votre état capillaire (cheveux gras, cuir chevelu sec, etc.). Réchauffez l’huile en la plaçant dans un bain-marie. Trempez ensuite vos doigts dans l’huile et appliquez-la sur votre crâne, section par section. Une fois que votre cuir chevelu est entièrement recouvert d’huile, vous pouvez commencer le massage !

Commencez par masser le crâne en partant de la ligne des cheveux, au niveau du front, puis continuez en massant jusqu’à la base du crâne, au-dessus de la nuque. Exercez une légère pression avec vos doigts, dans un mouvement circulaire, afin de vous relaxer et de faire imprégner l’huile dans le cuir chevelu. Une fois que vous avez atteint la nuque, massez les côtés du crâne (toujours en utilisant les mêmes gestes que précédemment), en commençant par les tempes et prolongeant le massage jusqu’à l’arrière de la tête.

La totalité du crâne a été massée. Recommencez le massage une deuxième fois, mais en exerçant cette fois une pression un peu plus forte et des mouvements un peu plus vifs, toujours en effectuant des cercles. Ce nouveau massage va stimuler la circulation pour augmenter le flux sanguin et éliminer les peaux mortes et les peaux sèches qui peuvent empêcher les cheveux de pousser.

Une fois que vous avez terminé ce second et dernier massage, laissez l’huile pénétrer un peu plus dans vos cheveux et leur apporter ses bienfaits, pendant au moins 30 minutes. Lavez-vous ensuite la tête afin d’éliminer le corps gras.

Comment bien choisir votre huile de massage pour le crâne ?

Pour bien choisir votre huile, il faut déterminer de quel problème capillaire vous souffrez.  Si vos cheveux sont cassants et fourchus, vous pouvez utiliser de l’huile d’amande douce, de sésame ou d’argan. Vous pouvez aussi vous servir de l’huile de lavande pour nourrir la tige des cheveux et les racines. L’huile de lavande est également un bon choix pour les cheveux clairsemés : ses propriétés stimulent la pousse du cheveu et équilibrent la production du sébum.

Si vos cheveux sont clairsemés, vous pouvez aussi utiliser de l’huile de romarin ou de noix de coco. Cette dernière aide à ralentir la perte des cheveux et le romarin stimule les follicules capillaires à produire de nouvelles pousses de cheveux.

Pour pleinement bénéficier des bienfaits du massage crânien (et vous tourner les pouces !) vous pouvez vous rendre en salon de massage.

Découvrez les techniques d’automassage les plus faciles

Le massage est un moyen naturel et facile de s’accorder un moment de bien-être et de rester en bonne santé. Dites au revoir aux maux de tête, troubles du sommeil, stress et douleurs !

Le massage apporte aussi de nombreux bienfaits au corps : il stimule la circulation sanguine, relaxe les muscles, aide la digestion et permet d’éliminer plus rapidement les toxines.

Comment pratiquer l’automassage ?

Vous pouvez apprendre très facilement à vous masser vous-même. Vous pouvez pratiquer l’automassage le matin ou le soir, pour vous dynamiser ou vous reposer. Inutile de vous déshabiller, le tout est de vous sentir à l’aise. Vous pouvez aussi utiliser de l’huile de massage sur une peau nue.  Pour vous massez, asseyez-vous soit sur une chaise de massage (si vous en possédez une), ou simplement à terre, les genoux pliés et les pieds sous les fesses. Voici quelques gestes simples qui vous aideront à vous sentir mieux :

  • Les épaules

- massez l’épaule droite avec la main gauche. Partez de la base du crâne et descendez progressivement le long du cou, jusqu’à l’épaule puis jusqu’au coude. Repartez en sens inverse, du coude au cou, et répétez le mouvement trois fois. Faites de même avec le côté gauche.

- avec le bout des doigts et dans un mouvement circulaire, exercez de légères pressions des deux côtés de la colonne. Commencez au niveau du cou et autour de la base du crâne. Ensuite, attrapez et relâchez la peau au niveau des épaules et en haut des bras.

-fermez votre main gauche en un poing (sans forcer) et tapotez doucement l’épaule droite. Gardez le poignet flexible afin de ne pas vous faire mal. Ce geste peut être très dynamisant si vous êtes fatigué. Répétez-le de l’autre côté.

-finissez le mouvement en massant doucement avec les deux mains : placez vos mains des deux côtés du visage, au niveau des tempes. Massez-les dans un geste circulaire et glissez les mainssous le menton. Passez vos mains sur le devant du cou, en les croisant, puis faites-les glisser jusqu’aux épaules (votre main droite doit être sur l’épaule gauche et vice-versa). Massez doucement vos épaules et descendez les mains sur vos bras, jusqu’au bout des doigts. Répétez ce mouvement autant de fois que vous souhaitez. Cette technique de massage est redoutable pour soulager les maux de tête et la tension dans les muscles.

-placez une main sur le dessus du pied, l’autre au niveau de la plante. Massez en douceur depuis les orteils jusqu’à la cheville. Revenez vers les orteils et répétez le mouvement.

-massez maintenant chaque orteil, un par un. Pressez l’orteil fermement et étirez-le en tirant doucement dessus.

- avec les deux mains, massez la plante du pied : placez le pouce au centre de la plante du pied et exercez des pressions tout le long de la plante et sur le côté extérieur du pied. Effectuez ensuite des pressions dans un geste circulaire, sur la voûte plantaire, sur la boule du pied (sous le gros orteil) et toute la surface en-dessous des orteils.

-soutenez votre pied d’une main et formez un poing avec l’autre. Effectuez des mouvements de bascule tout le long de la plante du pied, en faisant onduler vos doigts (comme si vous pianotiez, mais à l’envers).

- toujours en soutenant le pied, tapotez la plante avec le côté de la main en retenant votre geste. Le mouvement doit rester léger souple (pas de coups de hache !).

- tapotez votre cheville avec le bout des doigts, de haut en bas. Finissez le massage du pied en repentant la première étape. Répétez tous ces gestes sur l’autre pied.

  • Les mains

- effleurez le dos de la main en pressant doucement le poignet. Pressez ensuite la totalité de la main, entre la paume et les doigtsde l’autre.

-pressez chaque doigt entre le pouce et l’index, depuis la base jusqu’à l’extrémité, en effectuant des mouvements circulaires avec le pouce. Pressez ensuite la base du doigt et tirer doucement pour l’étirer et continuez à faire glisser l’index et le pouce jusqu’à l’extrémité du doigt, en insistant sur les phalanges.

-entre le pouce et l’index, massez entre les tendons du dos de la main.

- retournez votre main, paume vers le haut, et soutenez-la avec les doigts de l’autre main. Exercez des pressions avec votre pouce, dans un geste circulaire, sur toute la surface de la paume et autour du poignet.

- terminez le massage des mains en effleurant la paume de la main, depuis les doigts jusqu’au poignet. Exercez une certaine pression tandis que votre main glisse sur l’autre.

  • Le ventre

Cette technique de massage est idéale en cas de douleurs abdominales ou menstruelles.

- Commencez par massez le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre avec le plat de la main.

-pétrissez toute la surface du ventre avec vos doigts et pouces.

Apprendre les techniques de l’auto-massage crânien

Le massage aide à relaxer et détendre les muscles du corps et à améliorer la circulation sanguine. Ce qui s’applique au reste du corps vaut aussi pour le crâne.Un massage crânien stimulant et apaisant participe à la pousse des cheveux et peut également aider à prévenir la perte des cheveux, la calvitie ou alopécie, en favorisant la bonne santé du cuir chevelu.

Les massages crâniens prennent moins de temps qu’un massage du corps entier et sont faciles à réaliser soi-même.

Voici la marche à suivre :

  1. Allongez-vous ou asseyez-vous confortablement.
  2. Placez le bout de vos doigts juste à la racine de vos cheveux, en haut de votre front. Massez doucement. Partez du front et continuez tout le long de la ligne d’implantation des cheveux, vers l’arrière du cou, sur la nuque.
  3. Faites ensuite glisser vos doigts vers le crâne. Massez doucement en faisant des cercles.
  4. Promenez vos doigts tout le long du cuir chevelu, depuis la base de la nuque jusqu’au sommet du crâne. Une fois que vous avez atteint le sommet du crâne, massez cette zone doucement pendant quelques instants. Fermez les yeux pendant deux ou trois minutes et relaxez-vous.

Essayez de répéter cette technique deux fois par jour, le matin et le soir, pour bien commencer et finir la journée et vous relaxer pleinement. Vos angoisses s’apaiseront de jour en jour.

Conseils et astuces

Vous pouvez appliquer cette technique de massage lorsque vous lavez vos cheveux.

Baisser la lumière de la pièce dans laquelle vous vous trouvez pour vous aider à vous détendre et apaiser votre esprit.

Pour optimiser leurs bienfaits, certains massages crâniens peuvent également se pratiquer à l’aide d’huile de massage aux huiles essentielles. C’est le cas par exemple du champissage

Pour vous aider dans vos gestes, vous pouvez visionner quelques vidéos de massage comme celle-ci :

Auto-massage du cuir chevelu par guerir

Page suivante »