Les sièges de massage shiatsu sont-ils à la hauteur de vos attentes ?

Le massage shiatsu est une forme d’acupressure qui traite le haut du corps en priorité, en exerçant une pression sur les points méridiens afin de dénouer les tensions musculaires. Il augmente aussi la circulation sanguine et élimine les toxines en stimulant les muscles.

Les sièges de massage shiatsu ne remplacent pas les gestes d’un véritable masseur, aussi, en cas de douleurs persistantes, il vaut mieux consulter un professionnel.

En quoi consiste un siège de massage shiatsu ?

Le siège de massage shiatsu est un appareil de massage très léger, n’excédant pas 10 kg. Il a la forme d’un petit matelas, avec un dossier etune assise. On l’installe chez soi, en seulement quelques secondes.

Très facile à utiliser, il s’adapte à tout type de chaise ou fauteuil. Il peut aussi s’utiliser à terre, en position allongée.

Le siège de massage shiatsu est composé de coussins matelassés recouverts d’une housse, assurant le meilleur confort qu’il soit.

Avec un mécanisme en T, le siège shiatsu agit sur toute la zone autour de la colonne vertébrale, les épaules et les cuisses.

Comment fonctionnent-t-ils ?

Le siège de massage shiatsu fonctionne à l’électricité et se contrôle grâce à une télécommande.

Il est équipé de têtes rotatives, munies de doigts massant, qui agissent en plusieurs temps.

Les têtes effectuent en premier lieu des rotations et des pressions au niveau de points stratégiques du dos. Puis elles se déplacent sur toute la zone du dos, pour détendre les muscles. Les boules de massage couvrent la région dorsale haute et les lombaires.

Un système de vibrations et d’oscillations s’ajoute en complément des têtes rotatives.

Le siège de massage shiatsu diffuse une chaleur apaisante produite par lumière infra-rouge, qui pénètre profondément dans la peau, augmente la vitesse de la circulation sanguine, réchauffe les muscles et élimine les tensions.

La plupart des sièges offrent la possibilité de contrôler soi-même les rotations des têtes de massage, en espaçant leurs rapprochements.

L’assise du siègeest programmée d’une fonction vibrante et soulage les tensions au niveau des jambes.

Pourquoi choisir un tel siège ?

Le siège de massage shiatsu masse en profondeur et facilite la relaxation, en seulement 10 à 30 minutes. Grâce à la répétition de ses différentes fonctions de massage, le siège améliore la circulation sanguine et par conséquent, le système immunitaire.

Le siège de massage shiatsu a l’avantage d’être petit est transportable partout, contrairement à un autre appareil de massage électrique. Il reproduit de manière, non pas parfaite un technique dont l’efficacité est pour de nombreux utilisateur étonnante (lire cet article : http://www.malea.fr/2012/08/le-massage-shiatsu-est-il-efficace/)

On vous aura prévenu ! En attendant visionnez donc cette vidéo :

Tout ce qu’il faut savoir pour choisir une table de massage 3/3

Résistance au travail : charge statique et dynamique

La résistance au travail d’une table de massage est le poids maximum qu’elle peut supporter s’il est réparti proportionnellement sur toute sa surface, lors de traitements classiques. La résistance au travail standard est d’environ 200 kg, mais certaines tables offrent une charge de travail maximum de 220 kg. La plupart des clients que vous serez amené à masser pèseront entre 50 et 110 kg, il s’agit donc surtout de s’assure une marge de sécurité.

Cependant, cette marge est importante, justement parce que le poids de la personne massée n’est pas toujours également réparti sur la surface de la table. Au moment de se tourner, elle peut être un peu endormi, comme sonnée par les effets du massage, et faire un mouvement maladroit, paresseux. N’hésitez pas à l’aider à se tourner, sans quoi elle s’appuiera probablement sur son genou ou son coude, et tout son poids sera concentré en un seul point de la table. C’est là qu’un accident est possible. Cette remarque peut éviter à vos clients de passer au travers de votre table.

Pour tester la résistance des tables de massage, les fabricants lâchent un poids de 900 kilos dessus. Cependant, si elles peuvent résister à un tel traitement quelques minutes, elles ne supporteraient pas un tel poids le temps d’un massage. Heureusement, il y a peu de chances que vous massiez les animaux du zoo.

Épaisseur de la mousse :

La mousse qui recouvre votre table de massage est importante pour deux raisons. D’abord parce qu’elle assure à vos clients un certain niveau de confort. Ensuite parce que la bonne tenue de votre table dans le temps dépend de la densité de la mousse. Plus la densité de la mousse est élevée, plus elle est résistante. Donc l’aspect et le confort de votre table seront préservés plus longtemps. Les tables de massage bon marché ont souvent une mousse fine, à faible densité.

De plus, si la mousse qui recouvre votre table de massage est trop fine, vos clients risquent d’avoir plus mal après la séance de massage qu’avant. C’est pourquoi il est essentiel d’acheter votre matériel dans une maison spécialisée, et non pas sur e-bay … votre affaire ne pourra pas marcher sans investissements dans du matériel fiable et confortable. Il en va évidemment de même pour les accessoires de tables de massage.

L’épaisseur standard de la mousse couvrant une table de massage est de 5 cm. Mais certaines tables sont équipées d’une mousse de 8 cm, et sont d’autant plus confortables. Pour vous assurez que la densité de la mousse est suffisante, appuyez dessus avec votre poing, si elle met trop longtemps à retrouver sa forme initiale, passez votre chemin.

Revêtement :

Les revêtements des tables de massage sont généralement en vinyle ou en cuir. Le vinyle est plus courant : c’est un cuir synthétique solide, qui résiste à l’eau … et à l’huile. Il est très facile à nettoyer.

Le cuir est très similaire, il est doux au toucher, agréable pour la peau nue, et très solide. Mais, contrairement à ce qu’on peut lire ou entendre parfois, il ne résiste ni à l’eau ni à l‘huile.

En réalité, vous pouvez choisir l’un ou l’autre indifféremment. Choisissez surtout un revêtement de qualité. Les tables de massage les plus chères ont les meilleurs revêtements … c’est aussi simple que ça.

Système de câble :

Dispositif indispensable pour les tables de massage pliantes, les systèmes de câbles en acier assurent maintenant à presque toutes les tables une meilleure stabilité. Ils facilitent même la répartition des charges tout en permettant le pliage/dépliage rapide de la table.

Fournisseur :

On ne saura trop vous recommander d’acheter votre table de massage chez un fournisseur qui emploie des massothérapeutes (ou d’anciens massothérapeutes). Ils savent de quoi ils parlent et essaient les tables de massage pour savoir quels sont leurs points forts. Ils comprennent vos besoins parce qu’ils sont déjà passés par là. Ils ne se contenteront pas de vous vendre une table, mais vous donneront également des conseils.

Garantie :

La plupart des tables de massage sont garanties un an.

Tout ce qu’il faut savoir pour choisir une table de massage 2/3

Poids :

Les tables de massage pliantes pèsent en général entre 12 et 21 kilos. C’est un critère très important, surtout si vous vous déplacez souvent pour masser des clients à leur domicile ou sur leur lieu de travail. Dans ce cas, optez pour une table de 14 kg maximum. Plus elle sera légère, mieux vous la transporterez. En revanche, si vous exercez dans une clinique, un salon de massage, êtes une école de massage, ou masser à votre domicile, vous pouvez choisir une table plus lourde, à condition de pouvoir la plier et la déplacer pour la ranger, ou la déplacer d’une pièce à l’autre, sans trop peiner.

Des tables de moins de 10 kg existent sur le marché, mais elles sont très chères et très peu de massothérapeutes peuvent se les offrir pour débuter. Les tables en aluminium sont plus légères, mais aussi plus onéreuses, car l’aluminium est un matériau plus coûteux que le bois.

Si vous trouvez la table de massage pliante qui vous convient, à ceci près qu’elle est un peu lourde, vous pouvez vous faciliter la tâche en achetant un chariot de transport avec des roulettes.

Soyez vigilant, comme pour les appareils de massage quand vous trouvez une table de massage  très légère et d’un prix très abordable, c’est bien souvent parce qu’elles sont moins larges et mesurent 60 cm au lieu de 70. Certes, vous vous déplacerez plus facilement, mais uniquement chez les clients qui ont la chance de correspondre à ce petit gabarit. Le secret de la légèreté, pour une table de massage, c’est un aluminium et des matériaux de bonne qualité. Cela peut vous coûter plus cher, mais vous en aurez pour votre argent.

Bois ou aluminium ?

Les tables de massage en aluminium sont apparues sur le marché bien pus récemment que les tables de massage en bois, c’est pourquoi les vieux de la vieille conseillent souvent à la relève d’opter pour une table en bois.

C’est vrai, les tables en bois sont plus agréables à l’œil, mais celles en aluminium sont en réalité plus solides, et surtout plus légères. Pour des soins vigoureux comme le massage sportif, une table en aluminium sera donc plus sûre. Certaines tables de massage combinent des pieds en bois, et un cadre en aluminium, afin de garder le côté esthétique, tout en économisant un peu de poids.

Ce choix d’une table de massage est finalement assez personnel, car les deux matériaux offrent des avantages et des inconvénients. Cela dépend surtout de votre activité : si vous vous déplacez régulièrement sur des événements sportifs ou au domicile de vos clients, préférez une table en aluminium, plus légère.

Une fois encore, soyez vigilants aux différences de prix ; une table en aluminium à 150 euros n’a rien à voir avec une table de professionnel à 300 euros. Les moins chères sont articulées avec des pièces en plastique, ce qui les rend instable, et diminue largement leur durée de vie. Cependant, cela peut tout à fait convenir pour un usage personnel et occasionnel. Si une table en aluminium … de qualité dépasse votre budget, alors le bois vaudra toujours mieux qu’un aluminium bas de gamme.

Tout ce qu’il faut savoir pour choisir une table de massage 1/3

Après vos mains et votre savoir-faire, votre table de massage est l’outil le plus indispensable pour gagner votre vie en massant.

Dimensions :

C’est le critère le plus important lorsqu’on choisit une table de massage. Elle doit être suffisamment large pour que la majorité de vos clients y soient confortablement installés. Néanmoins, elle doit rester assez étroite pour que vous soyez à l’aise quand vous massez. La bonne position est la suivante : vous devez vous tenir assez près de la table, et pivoter le bassin, pour que vos épaules soient juste au-dessus des hanches de la personne à masser, et vos mains parallèles à sa colonne vertébrale.

C’est pourquoi les tables les plus vendues sont celles qui mesurent 70 cm de large et plus. Si vous n’êtes pas très grand, choisissez plutôt une table plus étroite, de 60 cm de large, afin de poursuivre votre carrière sans endommager votre propre dos. Ou préférez une table en forme de sablier, plus étroite au milieu pour que vous puissiez vous approcher de la personne massée, mais assez large aux extrémités pour qu’elle soit confortablement installée.

Cependant, il est clair que plus la table est large, plus les clients la trouveront confortable. Si les tables de 70 cm de large sont les plus courantes, les tables de 76 cm de large offrent un plus grand confort aux clients, mais ne choisissez cette largeur que si vous mesurez autour d’1m80.

La longueur de la table est tout aussi importante pour vos clients. La longueur standard est 185 cm. Il en existe de plus courtes (180 cm) et de plus longues (195 cm), mais une longueur de 185 cm est vraiment idéale. Si la table de massage comporte un repose-tête ou têtière, ajoutez plus ou moins 20 cm. Pour choisir la bonne longueur d’une table de massage, pesez le pour et le contre : si la table est plus courte, les clients les plus grands auront les jambes dans le vide, mais vous y gagnerez en poids, ce qui est un bon compromis si vous vous déplacez avec. Une table plus longue, mais plus lourde, rendra vos déplacements plus difficiles.

Dispositif d’ajustement de la hauteur :

Aujourd’hui, la plupart des tables de massage pliantes sont équipées de plusieurs crans de réglages, au niveau des pieds, pour ajuster la hauteur de la table. Une bonne table de massage doit pouvoir s’adapter à la taille des thérapeutes, et répondre à leurs différents besoins. Le plus souvent, les tables mesurent entre 60 et 83 cm de hauteur, ce qui convient à presque tout le monde.

Le réglage de la hauteur ne doit pas vous prendre plus de 2 ou 3 minutes. Sur les modèles récents, on trouve deux types de dispositifs.

1- Système de visses, uniquement sur les tables de massage en bois

Ce dispositif d’ajustement est un peu plus long à régler que le second, mais quelques minutes suffiront. Si vous achetez une table en bois, assurez-vous qu’il y a bien deux visses sur chaque pied, ce sera plus solide et plus sûr. Les tables en bois les moins chères ne comportent souvent qu’une visse par pied, ce qui peut rendre la table instable, surtout au cran le plus haut.

2 – Pieds télescopiques, uniquement sur les tables de massage en aluminium

On retrouve ce dispositif sur les béquilles : le réglage s’effectue en quelques secondes, il vous suffit de presser un petit bouton sur chaque pied, d’ajuster la hauteur comme vous le souhaitez, et de faire ressortir le bouton à l’emplacement qui correspond.

Page suivante »