Comment faire un massage suédois

Le massage suédois est un des types de massage les plus utilisés dans les cabinets de masseurs-kinésithérapeutes, les instituts et spas. Le massage suédois permet d’améliorer la circulation sanguine et la souplesse du corps, de soulager la tension et la douleur musculaire et de procurer un sentiment de bien-être et de relaxation. Ce type de massage est pratiqué à l’aide de différentes techniques de massage, comme de longs effleurements sur les muscles. Les autres techniques de massage sont la friction, le tapotement, le pétrissage et la friction des muscles.

Préparez la pièce pour le massage. Rassemblez les serviettes et les huiles de massage dont vous aurez besoin. Enveloppez le bénéficiaire (déshabillé) d’une serviette et placez-le sur la table de massage.

Pour pratiquer le massage suédois, découvrez une partie du corps à la fois. Versez de l’huile dans vos mains et massez la partie du corps découverte : un bras, puis l’autre, pour ensuite passer aux jambes et au dos.

L’effleurement

  1. Cette technique se pratique la première. Commencez par la main et remontez jusqu’au coude en faisant de grands gestes. Continuez le geste, depuis le coude jusqu’à l’épaule. Utilisez les paumes de vos mains et le reste de votre corps pour pouvoir vous appuyer et donner plus de force à vos gestes. En commençant par l’extrémité du muscle, effectuez des pressions avec vos paumes, jusqu’à l’autre extrémité.
  2. Une fois terminé avec un bras, couvrez cette partie du corps et passer à l’autre. Continuez les pressions sur tout le reste du corps, en n’oubliant pas de couvrir les parties qui ne sont pas massées, et en utilisant l’huile de massage.
  3. Massez à présent le dos, en remontant depuis le bas jusqu’au haut du dos, en effectuant les mêmes grandes caresses que pour les bras.

Le tapotement

  1. Une fois que les bras, les jambes et le dos aient été massés par les grands mouvements d’effleurement associés à l’huile, vous pouvez utiliser les autres techniques. La technique du tapotement se pratique avec le côté de la main en effectuant des mouvements rapides, hachés. Cette technique est très efficace pour le dos.

La friction

  1. La friction se pratique par des mouvements circulaires avec les pouces ou la paume des mains. Les pouces vous permettent de parcourir les deux côtés de la colonne vertébrale, en effectuant des mouvements circulaires. Cette technique peut aussi s’utiliser sur les autres parties du dos et les muscles des jambes et des bras.

Le pétrissage

  1. Le pétrissage consiste en des mouvements brefs, fermes, mais glissants, pratiqués avec la main, comme si vous pétrissiez de la pâte. Cette technique de massage se pratique généralement pour le dos, mais peut être utilisée pour masser les bras ainsi que les jambes.

La vibration

  1. Cette technique consiste à faire vibrer les muscles, en les tapotant rapidement.

Conseils

Le massage suédois est parfait pour ceux qui souhaitent se relaxer pleinement.

Ce massage convient parfaitement aux personnes souffrant de stress et souhaitant apaiser leur état anxieux.

Le massage suédois est généralement pratiqué pendant une demi-heure ou une heure, mais peut parfois durer plus longtemps, surtout si toutes les parties du corps se font masser.

Si vous êtes en train de récupérer d’une blessure due au sport, ou si vous souffrez de problèmes au niveau des muscles, un massage du tissu profond vous serait plus profitable. De plus, si vous préférez les massages plus fermes et qui exercent plus de pression sur les muscles, le massage du tissu profond vous conviendra plus que le massage suédois.

Le massage suédois

Le massage suédois est le type de massage le plus connu et le plus pratiqué dans les pays occidentaux. Si vous allez pour la première fois dans un salon de massage ou si vous vous faites rarement masser, le massage suédois est idéal pour commencer.

Si vous n’avez rien contre l’idée qu’on appuie assez fort, voire qu’on vous cause un peu d’inconfort, momentanément, afin de mieux soulager les raideurs et douleurs musculaires, optez pour le massage en profondeur, qui est une variante du massages suédois.

Les massages thérapeutiques, dont le massage suédois fait partie sont réalisés par des thérapeutes ayant reçu une formation et un diplôme. Le style propre à chaque thérapeute, et l’effet qu’on désire obtenir, déterminent la vitesse et l’intensité du massage, plus ou moins rapide, et plus ou moins vif.

Déroulement :

Pour commencer, les thérapeutes appliquent une huile de massage sur la peau, et laissent glisser leurs mains sur toute la longueur du dos pour réchauffer les tissus musculaire, puis commencent à travailler les muscles pour relâcher les tensions, défaire les « nœuds » et décoller les adhérences. Le massage suédois favorise la relaxation et soulage les tensions musculaires, entre autres bienfaits pour la santé.

Avant de masser, les thérapeutes doivent s’informer sur les éventuelles blessures ou affections dont vous souffrez. Signalez en particulier les zones douloureuses ou contractées, les allergies, ou une grossesse. Il vaut mieux ne pas se faire masser quand on est malade. Vous pouvez aussi dire dès le début si vous préférez un massage léger ou plus appuyé.

Après cet entretien, les thérapeutes expliquent comment s’installer sur la table de massage (sur le ventre ou sur le dos, puis sous un drap ou une serviette) et quittent la pièce, le temps que vous ôtiez vos vêtements et que vous vous installiez.

Nudité :

Lors d’un massage suédois, vous serez nu-e sous un drap ou une serviette. Seule la partie massée est découverte. Si vous n’êtes pas à l’aise complètement nu-e, vous pouvez garder vos sous-vêtements, comme le font beaucoup de personnes au début.

Le plus souvent, vous serez d’abord installé-e sur le ventre, la tête dans l’emplacement prévu, ce qui vous permet de garder la colonne droite. Les thérapeutes travaillent le dos en premier, à l’aide de plusieurs manœuvres comme l’effleurage (on laisse glisser les mains), le pétrissage, la friction, l’étirement et parfois le tapotement (mouvements de percussions).

Après le dos, les thérapeutes massent l’arrière des jambes, puis soulèvent le drap en regardant ailleurs, le temps que vous vous mettiez sur le dos, et vous recouvrent vite. Puis on masse le dessus des jambes, les bras, et on termine par masser les épaules et le cou.

L’ordre des opérations peut varier selon les thérapeutes, qui ont leur propre style, techniques et produits de massage. Si vous ne disposez que de 50 minutes, vous pouvez leur demander de se concentrer sur une zone en particulier. Si vous trouvez le massage trop léger ou trop appuyé, n’hésitez pas à le signaler pour que le ou la thérapeute s’adapte. Le massage suédois exerce souvent une pression plus forte sur les zones contractées, mais si vous souhaitez un massage plus intense, optez pour le massage en profondeur.

La plupart des personnes massées optent pour une séance de 50 à 60 minutes, mais les thérapeutes obtiennent de meilleurs résultats en travaillant les tissus musculaires entre 75 et 90 minutes.

Le prix d’un massage suédois peut varier d’un salon à l’autre.

D’où le nom …

Le massage suédois repose sur les conceptions occidentales de l’anatomie et de la physiologie, contrairement aux massages asiatiques, qui travaillent sur des « méridiens » et des lignes d’énergie. Il a été mis au point à l’université de Stockholm, par le physiologiste suédois Per Henrick Ling (1776-1839).

Au début du 19e siècle, il a fait entré la gymnastique dans le domaine médical, et formé des thérapeutes à la pratique de certains mouvements, connus depuis sous le nom de « gymnastique suédoise » en Europe et aux Etats-Unis dès 1858. Aujourd’hui, on parle simplement de massage suédois. C’est la base de tous les autres massages occidentaux : le massage en profondeur, le massage sportif et le massage d’aromathérapie.